• Jo, Zette & Jocko dans Coeurs Vaillants

    A l'inverse des autres séries réalisées par Hergé, Les Aventures de Jo, Zette et Jocko ne tirent pas leur origine d'une initiative personnelle mais d'une sorte de commande.

    Ce sont les responsables de l'hebdomadaire français Cœurs vaillants - dans lequel Tintin était repris depuis quelques années - qui suggèrent à l'auteur de mettre sur pied de nouveaux héros.

    Jo, Zette & Jocko a donc paru d'abord dans l'hebdomadaire Cœurs Vaillants.

    Le Rayon du mystère commença à paraître dans Cœurs Vaillants le 19 janvier 1936. La publication de l'histoire s'y poursuivit en deux couleurs (rouge et noir) jusqu'en juin de l'année suivante (ce récit fut commercialisé plus tard en deux albums couleurs - Le manitoba ne répond plus et L'éruption du Karamako).

    Dessiné de 1937 à 1939 pour le même hebdomadaire Cœurs Vaillants, Le Stratonef H 22 fut le deuxième grand récit (proposé plus tard en deux albums couleurs - Le Testament de M. Pump et Destination New York).

    Avant d'être proposées en albums couleurs, ces deux aventures de Jo, Zette et Jocko furent reprises peu de temps après leur parution dans Cœurs Vaillants dans le Petit Vingtième mais avec remontage de planches et légères retouches.

    Dans Cœurs Vaillants, nous trouvons également en 1939 le troisième récit intitulé Jo et Zette au pays du maharadjah. Cette aventure fut interrompue brusquement en septembre 1939 en raison de la mobilisation d'Hergé dans l'armée belge qui ne fut plus en mesure de livrer de nouvelles planches. Il fallut attendre 1953 et le journal de Tintin pour suivre la suite de cette aventure qui s'intula alors La vallée des cobras.

    La version de Coeurs Vaillants est donc une version originale inédite en album.

    Je recherche des scans des planches du Stratonef H22 et de Jo et Zette et le maharadjah pour pouvoir réaliser en albums inédits ces versions Cœurs Vaillants.

    Jo, Zette et Jocko dans Coeurs Vaillants